Étude de l'internalisation et de la dégradation intracellulaire du facteur de croissance "Fibroblast Growth Factor" basique

par Isabelle Pieri

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Denis Barritault.


  • Résumé

    L'etude de l'internalisation du fgfb, realisee sur la lignee cellulaire fibroblastique ccl39, montre que ce processus est complexe et qu'il implique probablement un engagement des deux classes de sites de haute et basse affinite. Les cinetiques d'internalisation, effectuees a des concentrations de fgfb comprises entre 6 et 45 pm, montre qu'un etat d'equilibre est atteint au temps 30 minutes et qu'il reste stable jusqu'au temps 3 heures. De plus, ce phenomene d'endocytose est saturable pour des concentrations de facteur comprises entre 40-47 pm. Cette derniere observation et les valeurs proches des constantes de dissociation (kd) et des nombres de sites par cellule (n) determines a 4#oc (kd=10 pm, n=3000) et 37#oc (kd=20 pm, n=5000), suggerent une internalisation par les sites de haute affinite. Cependant, pour des concentrations de fgfb superieures a 47 pm, le processus d'internalisation ne presente ni etat d'equilibre, ni phenomene de saturation et suggere une internalisation par les sites de basse affinite. Cette derniere hypothese a ete confirmee par des experiences menees sur les cellules hela qui possedent uniquement des sites de basse affinite et qui montrent une internalisation du fgfb. Apres internalisation, le fgfb est clive en deux fragments detectables qui restent presents dans la cellule pendant un temps remarquablement long. Pour tenter de comprendre le role eventuel de ces fragments dans le metabolisme cellulaire, nous avons entrepris leur purification. Ils possedent une affinite pour l'heparine mais semblent incapables d'induire un signal mitogene lorsqu'ils sont directement testes sur les cellules ccl39. Le fgfb a ete marque sur les groupements nh#2 par la biotine-n-hydroxysuccinimide. Le fgfb, ainsi modifie, conserve son affinite pour l'heparine et sa capacite mitogene. Il pourra etre utilise comme traceur pour suivre le devenir intracellulaire du facteur ou comme outil pour purifier l

  • Titre traduit

    Internalization and intracellular processing of basic Fibroblast Growth Factor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (112 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 91-112

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.