Phytocénoses urbaines de l'Est parisien : phénologie florale et dispersion pollinique

par Françoise Boussioud-Corbières

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Pierre Tixier.


  • Résumé

    A creteil, ville nouvelle de l'est parisien, la vegetation naturelle et introduite a ete suivie en 1986, 1987, 1988, en relation avec les micro-bioclimats locaux (existence d'une ou deux periodes seches estivales). Deux phytocenoses spontanees, d'evolution differente, sont mises en evidence. La phenologie florale distingue trois groupes d'especes: thermosensibles, indifferentes au facteur thermique, influencees par la repartition des precipitations. Une approche du suivi de la dispersion pollinique est tentee, pour les plantes anemophiles par une etude aeropalynologique de la pluie pollinique locale, pour les plantes entomophiles par une etude mellissopalynologique de miels regionaux. Dans son ensemble, la pluie pollinique est en rapport avec les phytocenoses locales. Pour de nombreux vegetaux cultives, la dispersion n'a pu etre precisee. Les differences dans la repartition des pollens sont dues aux mouvements de l'atmosphere existant entre les differentes strates vegetales. Un retard de montee de concentration pollinique atmospherique par rapport a la floraison est demontre

  • Titre traduit

    Urbans phytocoenosis in east suburban area of Paris : floral phenology and pollinic dispersion


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 f.-[6] f. de pl.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 218-241

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.