Contribution a la mise au point d'une technique de transformation genetique de la vigne

par VERONIQUE GUELLEC PALAUSI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JACQUES TEMPE.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le fort degre d'heterozygotie de la vigne et les contraintes de la legislation francaise, limitent enormement l'emploi des methodes classiques pour l'amelioration de cette plante. Le genie genetique est par consequent une approche interessante. Agrobacterium rhizogenes et des souches desarmees d'agrobacterium tumefaciens ont successivement ete utilises, respectivement sur plantes entieres cultivees in vitro et sur suspensions de cals embryogenes. Des cals transformes ont ete obtenus a partir de hairy root de vigne sans qu'il soit possible de regenerer des plantes transformees. Des cals embryogenes transformes et des embryons chimeriques ont ete obtenus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 154 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010161
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.