Contribution a l'etude des relations hote-parasite entre le bananier musa sp. (sous-groupe cavendish aaa) et trois nematodes phytoparasites : radopholus similis, helicotylenchus multicinctus et hoplolaimus pararobustus (tylenchida)

par Thierry Mateille

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de GEORGES DEGUIRAN.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La pathologie du bananier (musa sp. , groupe aaa) due aux nematodes radopholus similis, helicotylenchus multicinctus et hoplolaimus pararobustus est etudiee sur les varietes poyo (sous-groupe cavendish) et gros michel (sous-groupe gros michel). Elle est decrite par l'etude du developpement in vitro et in vivo des populations de ces parasites, et par l'etude in vivo de l'incidence des nematodes sur la croissance et deux fonctions du metabolisme (absorptions minerale et organique, et photosynthese) des bananiers. D'autre part, certains aspects du metabolisme phenolique mis en jeu en reaction au parasitisme, et l'etude de l'impact nutritionnel de la plante sur le developpement des populations de r. Similis et d'h. Multicinctus sont consideres. Les resultats indiquent que la relation hote-parasite est specifique de ces deux composantes: la variete gros michel est moins sensible a r. Similis que la variete poyo, et le comportement varietal vis-a-vis d'h. Multicinctus et d'h. Pararobustus est identique entre les deux varietes. La sensibilite est liee a la compatibilite physiologique entre l'hote et le parasite: apres infestation par r. Similis, la variete gros michel renforce son metabolisme phenolique, alors qu'aucune des deux varietes ne reagit pas, ou tres peu, a h. Multicinctus et h. Pararobustus. Le parasitisme du bananier est lie aux relations nutritionnelles: une mauvaise activite physiologique de la plante perturbe le developpement des foyers de r. Similis, alors qu'elle ne gene pas la multiplication d'h. Multicinctus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 508 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010092
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.