Contribution des réseaux connexionnistes au traitement d'image bas niveau

par Jérôme Loncelle

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Françoise Fogelman-Soulié.

Soutenue en 1990

à Paris XI .


  • Résumé

    La thèse expose l'application des modèles connexionnistes au traitement d'images bas niveau. Le modèle utilisé est le réseau multi-couches entrainé avec l'algorithme de rétro-propagation du gradient. Deux problèmes ont été choisis : la détection de contours et la discrimination de textures. Pour chacun d'eux, un état de l'art est établi, et des solutions à base de réseaux de neurones sont proposées. Des comparaisons entre les différentes méthodes sont effectuées. Au niveau connexionniste, l'accent est mis sur l'introduction de connaissances dans les réseaux via l'architecture, le partage des poids et le choix des fonctions de transition des cellules


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Bibliogr. p. 236-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-169
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010084
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.