Contribution a l'etude des relations abeille-varroa : approches comportementale, chimique, et genetique

par Yves Le Conte

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Claudine Masson.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Varroa jacobsoni: acarien ectoparasite de l'abeille, se nourrit de leur hemolymphe de telle sorte que les colonies non traitees perissent en 1 a 3 ans. Il se reproduit sur les larves, a l'interieur des cellules de cire dans lesquelles il penere juste avant leur operculation par les ouvrieres. Nous avons mis en evidence des stimulus thermiques, chimiques et vibratoires intervenant lors de l'attraction des varroas par l'abeille. Nous nous sommes interesses specialement aux stimulus de nature chimique, dans la perspective de la mise au point d'une methode de lutte integree basee sur l'utilisation de molecules attratives naturellement presentes dans la colonie d'abeille. Une etude olfactometrique, realisee a 32,5#oc, a montre l'attraction des varroas par des larves de males, par un extrait nexanique de ces larves, ainsi que par une fraction de cet extrait. Celle-ci, analysee en cpg et en gc-ms, contient dix composes, des esters d'acide gras dont trois ont ete attractifs pour les varroas dans les conditions de l'experience. Leur attractivite a ete confirmee en conditions naturelles. L'etude de l'influence des composes kairomonaux identifies, sur la colonie d'abeilles, a montre que certains sont des composes pheromonaux qui induisent l'operculation des cellules par les ouvrieres. Des etudes preliminaires ont montre que ces composes ont un effet sur le developpement des ovaires et des glandes hypopharyngiennes des ouvrieres. Une etude de la resistance des abeilles aux varroas a mis en evidence deux criteres de selection possibles: la duree d'operculation des cellules et la thermoregulation du couvain


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 193 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.