Contribution a l'etude de la regulation par le calcium et la vitamine d, de l'expression du gene de la calcitonine et de ses recepteurs osteoclastiques, chez le poulet

par MARIE-CLAUDE ELIAM-CISSE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de TREILHOU.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La calcitonine est la seule hormone connue, a agir directement sur les osteoclastes en inhibant leur resorption de l'os. La presence de nombreux recepteurs a la calcitonine sur les osteoclastes de rat est connue. Elle n'avait cependant pas pu etre demontree chez le poulet. Grace a un regime alimentaire carence en calcium et en vitamine d, nous avons pu mettre en evidence les recepteurs a la calcitonine sur des osteoclastes isoles de poulet. Nous avons demontre que cette carence abaisse les taux plasmatiques de la calcitonine, alors que chez les poulets soumis a un regime normal, les taux circulants de l'hormone sont eleves et les recepteurs ne sont pas detectables. Nous avons simultanement etudie l'influence de ces carences sur la biosynthese de la calcitonine par les cellules du corps ultimobranchial. Nous avons pu montrer que la synthese de la calcitonine est fortement perturbee, comme en atteste la tres forte diminution dans les cellules ultimobranchiales, a la fois de la ct immunoreactive et des arn messagers hybridables in-situ. Ces resultats suggerent que chez les oiseaux comme chez les mammiferes, le calcium et la vitamine d, regulent l'expression du gene de la calcitonine dans les cellules ultimobranchiales, donc la biosynthese de la calcitonine et que l'abaissement des taux circulants de cette hormone controle l'expression de ses recepteurs osseux

  • Titre traduit

    Biosynthesis and specific bone receptors of calcitonin in the chicken: contribution to studies on the regulation by calcium and vitamin d


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 162 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-010045
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.