Compartimentation metabolique et structurale des polyphosphoinositides de la membrane du globule rouge humain

par PHILIPPE GASCARD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCOISE GIRAUD.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le renouvellement rapide du phosphatidylinositol 4,5-bisphosphate (pip#2) dans les cellules est implique dans la production de deux seconds messagers resultant de son hydrolyse par une phospholipase c specifique (pic) apres l'activation de recepteurs. Le pip#2 joue egalement un role dans la regulation d'activites enzymatiques et d'interactions proteines-proteines. Dans le globule rouge humain la stimulation du renouvellement des polyphosphoinositides (ppi) sous l'activation de proteine kinases (c ou/et dependante de l'ampc) resulte de la phosphorylation d'une proteine commune indiquant que, comme dans les autres cellules, le metabolisme des ppi est controle par des proteine kinases. L'activation de la pic, induite par addition de ca#2#+ et du ionophore a23187 (puisque le globule rouge humain est depourvu de recepteurs stimulables) permet de mettre en evidence des populations de molecules sensibles ou resistantes a l'enzyme. Les premieres sont identifiees aux fractions rapidement renouvelees et accessibles aux kinases et aux phosphatases. La localisation des ppi, essentiellement dans le feuillet interne de la membrane, est demontree en mesurant l'hydrolyse provoquee par une phospholipase a#2 (pla#2) sur les erythrocytes. Ce resultat est confirme par des etudes immuno-cytochimiques a l'aide d'anticorps specifiques des ppi. Dans les membranes erythrocytaires permeables, les ppi ont une moindre accessibilite a la pla#2 que les autres phospholipides. Les molecules sensibles a la pic sont plus accessibles a la pla#2 que celles de la fraction resistante. Cette difference resulte des interactions de cette population de molecules sensibles a la pic avec des proteines du cytosquelette et avec le domaine cytoplasmique probablement de la bande 3 et/ou de la glycophorine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 400 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009948
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.