Desorption ionique a partir de surfaces solides sous impact d'ions lents (kev) et rapides (mev). Influence de l'etat de charge et de l'angle d'incidence dans la voie d'entree

par HELENE JORET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de YVON LE BEYEC.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les etudes effectuees dans le cas d'irradiation d'une cible par des ions de haute energie (mev) montrent que l'etat de charge de l'ion incident a une grande influence sur le taux d'emission d'ions atomiques et moleculaires, que l'on peut classer en emission de surface (h#+) et de volume. Avec une vitesse d'impact sur la surface, 50 fois plus petite, la meme dependance du rendement d'emission y des ions h#+ avec la charge de l'ion incident q#i (y#q#i#3) est mise en evidence. A faible energie, l'emission des ions h#+ pourrait avoir lieu avant meme l'impact de l'ion incident sur la cible (effet coulombien ou potentiel de l'ion). Nous avons aussi mesure les etats de charge d'equilibre d'ions rapides dans les solides. Apres traversee d'une feuille mince, l'etat de charge des ions augmente. La methode de mesure de l'etat de charge d'un ion rapide a l'instant meme ou il quitte une feuille mince est basee sur le taux d'emission des ions h#+ ejectes de la surface de la feuille. Lorsque l'epaisseur de matiere traversee est assez grande pour que l'etat de charge d'equilibre soit atteint, nous avons acces a la valeur de cet etat de charge. La methode permet aussi de mesurer l'etat de charge du projectile en fonction de l'epaisseur traversee avant que l'equilibre soit atteint. Des comparaisons avec des calculs theoriques sont faites. A partir de fils de langmuir-blodgett, une etude de l'influence de l'etat de charge de l'ion incident et de l'angle d'incidence sur l'emission ionique secondaire a ete entreprise. Sous bombardement d'ions lourds rapides (mev), l'emission ionique provient d'un volume d'une profondeur de 200a-250a, independante du pouvoir d'arret electronique de l'ion projectile. Pour des angles d'incidence rasants, les rendements d'eis des differentes couches superposees ne dependent pas de l'etat de charge incident contrairement au cas des angles d'incidence proches de la normale. Nous montrons aus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 71 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009942
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.