Lois d'echelle dans les milieux fissures : application a la lithosphere

par ANNE SORNETTE SAURON

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Didier Sornette.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La fracturation de la lithosphere lors de phenomenes de collision des continents est etudiee a travers la rupture dans des modeles analogiques et theoriques et a partir de concepts issus des phenomenes de "croissance et d'"auto-organisation critique. Des experiences ont ete menees d'une part sur un systeme elastique/fragile correspondant plutot au comportement de la lithosphere aux temps tres courts, d'autre part sur un systeme multicouche fragile/ductile tentant de representer la reponse de la lithosphere a des echelles de temps de plusieurs millions d'annees. Dans le premier type d'experiences, des feuilles d'aluminium sont fissurees aleatoirement. Les lois d'echelle de la conductance et du seuil de rupture en fonction du nombre initial de fissures pres du seuil de percolation geometrique ont ete etudiees. Dans le deuxieme type d'experiences, la fracturation sous compression est etudiee dans des systemes tri-couches sable-silicone-silicone flottant sur du miel. Les systemes de failles obtenus resultent de la competition entre les modes de deformations localisant ou delocalisant dans les couches couplees. La distribution des failles s'avere de dimension fractale d1,7. Il est propose une analogie theorique avec le modele du dla. La structuration de la lithosphere est analysee comme un phenomene critique auto-organise fonde sur la diffusion non-lineaire du tenseur des deformations. Il en ressort un lien etroit entre les echelles spatiales (reseaux de failles) et les echelles temporelles (tremblements de terre). D'autre part, les lois d'echelle s'appliquant aux effets mecano-electriques (piezoelectrique) proche d'un point critique de rupture, sont proposees comme explication de la generation d'ondes telluriques precurseurs des tremblements de terre (methode van)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 100 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : SOR
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T1990-SOR01
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre. Bibliothèque de Géophysique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 158
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009893
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.