Construction de vecteurs d'expression codant pour des variants de la fibronectine humaine et etude de leur expression apres transfection dans des cellules eucaryotes

par FLORENCE BOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN-PAUL THIERY.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les fibronectines sont des glycoproteines (500 kda) presentes dans le plasma et dans les matrices extracellulaires. Elles sont impliquees dans la morphogenese, dans la reparation tissulaire et dans certaines pathologies. Ces proteines sont essentiellement des molecules adhesives permettant l'adherence et la migration des cellules normales et tumorales. Les etudes biochimiques ont permis d'identifier certains domaines fonctionnels des fibronectines, associes a des sites de fixation specifiques de macromolecules telles que l'heparine, le collagene, la fibrine, la gelatine. Cependant, il reste une large region silencieuse situee dans la partie centrale de la molecule et dont la/les fonctions ne sont pas connues. Les techniques de biologie moleculaire permettent d'approfondir l'etude des fonctions des domaines par la construction de variants avec des deletions successives dans la sequence totale de l'adnc de la fibronectine. La production de ces variants dans des cellules eucaryotes apres transfection permettra d'identifier de nouveaux domaines fonctionnels et d'affiner notre connaissance de ces proteines multifonctionnelles. Le travail presente dans cette these concerne la construction de vecteurs d'expression codant pour des variants de la fibronectine humaine et l'etude de leur expression apres transfection dans des cellules eucaryotes. Les arnm des fibronectines exogenes ont ete detectes par cartographie a la nuclease. S1 a partir des cellules cost, nih3t3, s180 et hela transfectees transitoirement avec la forme deletee des fibronectines. Les etudes par immunofluorescence ont mis en evidence l'expression de la forme deletee de fibronectines apres transfection dans ces differents types cellulaires. Les fibronectines exogenes deletees sont localisees dans le cytoplasme sous forme vesiculaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 109 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009874
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.