Simulation des proprietes optiques et magnetooptiques du cuivre divalent dans differentes matrices cristallines

par STEPHANE BAILLEUL

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PIERRE PORCHER.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans ce travail, nous abordons la simulation simultanee des etats d'energie du cuivre divalent cu#2#+, tels qu'ils sont deduits de la spectroscopie d'absorption et de certaines proprietes magnetiques: la susceptibilite paramagnetique et la rpe. Un jeu de parametres de champ cristallin reproduit le schema des niveaux d'energie et donne une expression des fonctions d'onde. Ces dernieres permettent de calculer sans approximation certaines proprietes magnetiques. Dans une premiere etape horizontale, nous avons simule une trentaine de composes rencontres dans la litterature, ayant une symetrie ponctuelle cristalline d#4#h ou tres voisine. La simulation donne d'excellents resultats. Dans une seconde etape verticale, nous avons etudie le chlorure double de cesium et de cuivre cs#2cucl#4. Apres avoir redetermine la structure et remesure les proprietes optiques et magnetiques, nous avons compare les modeles de calcul a priori et phenomenologiques. Nous avons sougline les imprecisions induites par les methodes de perturbation appilquees jusqu'a present


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 156 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009861
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.