Analyse des genomes nucleaire, chloroplastique et mitochondrial de plantes issues de fusion de protoplastes de medicago; etude de la recombinaison de l'adn mitochondrial

par ANGELIQUE D'HONT

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de FRANCIS QUETIER.

Soutenue en 1990

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'identification des genomes nucleaires, chloroplastiques et mitochondriaux de plantes issues de fusion de protoplastes entre differentes especes de medicago a ete realisee par analyse du polymorphisme des fragments de restriction (rflp). Les trois plantes h1, h2 et h3, issues d'une experience de fusion entre medicago falcata (p1) et medicato sativa (p2) possedent un genome nucleaire hybride constitue de l'addition des deux genomes parentaux; leur genome chloroplastique est identique a celui du parent p1 et leur genome mitochondrial presente des rearrangements par rapport aux genomes parentaux. Dans une deuxieme partie, nous avons etudie ces remaniements de adn mitochondrial (mt). Nous avons donc construit une banque de l'adnmt de p2 et de h3 dans le site sall du cosmide phc79. Par hybridation moleculaire et cartographie, nous avons mis en evidence, une recombinaison intergenomique entre les deux adnmt parentaux. Cette recombinaison a eu lieu au niveau d'une sequence homologue, localisee chez les deux parents en amont d'une copie du gene alpha-atpase. Chacun des genomes mitochondrial parental contient 2 copies de ce gene, l'hybride h3 en contient trois. Des hybridations northern ont montre que la sequence homologue, ayant donne lieu a la recombinaison, est transcrite et vraisemblablement co-transcrite avec le gene alpha-atpase chez p1, p2 et h3. La transcription du gene alpha-atpase ne semble pas modifiee par la recombinaison. Par contre le profil de transcription de la sequence homologue est modifie chez l'hybride h3


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 137 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-009799
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.