Evolution et structure des flux de capitaux étrangers au Maroc

par Mostafa Maamri

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Charles-Albert Michalet.

Soutenue en 1990

à Paris 10 .


  • Résumé

    Les capitaux etrangers occupent une place importante dans la strategie de developpement au maroc depuis le debut des annees soixante, en raison de l'insuffisance de l'epargne interieure. Celle-ci est consideree comme une donnee intangible. Les capitaux etrangers se sont substitues a l'epargne interieure, notamment publique dans le financement des investissements de l'etat en grande partie dans l'infrastructure economique. Les investissements prives etrangers restent faibles malgre les nombreux avantages dont ils beneficient grace aux codes des investissements. Avec la crise des annees quatre-vingt en raison de la dette, le soutien financier des etats-unis, de la france et des pays arabes a permis au maroc de faire face aux consequence d'un endettement excessif malgre une capacite d'endettement tres limitee. La politique d'ajustement du fonds monetaire international, appliquee depuis 1983 n'apporte pas de solution au probleme de fond : le financement de la croissance economique sur des bases essentiellement internes mettant le pays a l'abri des contraintes du financement externe et de l'integration a l'economie mondiale dans des conditions desavantageuses.

  • Titre traduit

    Evolution and flow's structure of foreign capital in morocco


  • Résumé

    Since the beginning of the sixties, foreign capitals have played an important part in the development's strategy of morocco, given the insufficiency of the domestic saving which is considered as an intangible given information. Foreign capitals have taken the place of the domestic saving especialy the public one, concerning the financing of the state's investments notably in the economic infrastructure. Foreign private investments are still low despite the several advantages they have thanks to the investment's low. Given the crisis of the debt in the eighties, the financial support of the united states of america, france and arab countries have allowed morocco to face the consequences of an excessive indebtness in spite of a very limited capacity of indebteness. The international monetary found adjustment policy applied since 1983 is not giving any solution to the fondamental problem : the financing of economic growth on an essentially internal basis, screeming the country from the constraints of an external financing and from the world economy integration in unfavorable conditions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 391 f

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 90 PA10-98
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.