Dépression longue, innovation et stratégie d'entreprise

par Joon-Hyun Kim

Thèse de doctorat en sciences économique

Sous la direction de Jean-François Lemettre.

Soutenue en 1990

à Paris 10 .

Le jury était composé de Olivier Favereau, Gérard Duchêne, Gérard Hamard.


  • Résumé

    Selon Schumpeter, l'économie capitaliste évolue par l'innovation effectuée par l'entrepreneur recherchant le profit. Mais l'absence du mécanisme interne de reprise de la dépression dans son modelé provoque dans les années 70-80 les controverses néo-schumpetériennes sur le moment ou les grappes d'innovations majeures se réalisent. Au cours de ces controverses, les données de l'innovation sont analysées de plusieurs manières. Mais les comportements d'entreprise sont indirectement analyses à travers l'analyse des activités de r & d dans la période de dépression. La technologie a ses propres potentialités et limites. La perception des limites d'une technologie joue un rôle décisif pour l'élaboration de la stratégie technologique d'entreprise. Le concept de "paradigme techno-économique" est développe dans cette ligne de raisonnement. Nous pouvons caractériser la dépression comme une période dans laquelle le paradigme techno-économique actuel est épuise et un nouveau paradigme n'est pas encore établi. Ainsi, dans cette période, de nouvelles possibilités sont vivement recherchées: réalisation de grappes d'innovations radicales et majeures. L'étude empirique sur le domaine de nouveaux matériaux donne une preuve positive à notre conclusion.

  • Titre traduit

    Long depression, innovation, and strategy of enterprise


  • Résumé

    According to Schumpeter, the capitalist economy evolves by virtue of the innovation realized by the entrepreneur pursuing the profit. But the absence of the mechanism of the recovery from the depression has caused the neoschumpeterien controveries in 1970's and 1980's on the phases when the clustering of the major innovations is realized. During these controversies, the data of the innovations are analyzed in the many ways. But the behaviors of enterprise are indirectly examined through the analysis of the activities of R & D in the period of depression. The technology has its own potentials and limits. The perception of limits of a technology plays a decisive role in the elaboration of the technological strategy of enterprise. The concept of the techno-economic paradigm is developed in this direction of reasoning. We can characterize the depression as a period when the prevailing techno-economic paradigm is exhausted and a new paradigm is not yet established. Consequently, in this period, new possibilities are ardently sought: clustering of the radical and major innovations. Our empirical study of the new materials gives a positive evidence for our conclusion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 348-358. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T90PA10088

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1601-1990-3293-1987-4
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.