Le nationalisme marocain : islam et modernité : 1920-1956

par Ali Hassani

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Maurice Robin.

Soutenue en 1990

à Paris 10 .


  • Résumé

    L’évolution du nationalisme marocain s'est effectué en deux processus simultanés: d'une part, par opposition au protection, d'autre part, sa propre évolution interne. Nous avons préfère diviser notre travail en deux parties: la première traite de l'émergence, de l'évolution, de la structuration, de l'expansion et de la formation de l'idéologie nationaliste entre les deux guerres. Il s'agit de l'opposition de la médina à l'ordre colonial parallèlement a la collaboration que l’élite nationaliste cherche à entretenir avec le régime en place, en revendiquant l'application du protectorat en tant que contrôle et non pas en tant qu'administration directe. L'assise sociale et la doctrine se sont constituées tout au long de cette période. La seconde partie traite l'évolution du nationalisme après la seconde guerre mondiale. Il s'agit de l'alliance nationaliste ayant à sa tête le sultan sidi Muhammad ben Yousouf. C'est la crise du régime du protectorat caractérise par les schismes de la coopération. Le sultan pivot du système, s'oppose à la politique du protectorat et revendique l'instauration d'un nouveau régime permettent au marocain de prendre en main la gestion de leur société en garantissant les intérêts des français du Maroc. Le protectorat procède a la déposition du sultan afin d'avoir la liberté d'action pour l'instauration d'un régime de cosouveraine, mais l'exile devient le symbole de l'émancipation du peuple marocain. Finalement, la France n'a pu alors que négocier le retour de sidi Muhammad ben Yusuf,. . .

  • Titre traduit

    Nationalism in Morocco : islam and modernism 1920-1956


  • Résumé

    The evolution of moroccan nationalism wasachieved in two simultaneous processe: on one hand, by opposition to protectorate; on the other hand, its aron internal evolution. We have preferred to divide the work into two parts: the first one dals with the emergence, the evolution, the organization, the expansion and the formation of the nationalist ideology betwean the two wars. Its question of the opposition of the medina to the colonial orderin parallel with the collaboration that the nationalist elite seeks to heep up with the regime in place, while claining the application of the protectorate as a control and not as a direct administration. The social fondation and the doctrine war constituted throughout this period. The second part discusses the evolution of nationalism after second world war. It is question of the nationalist alliance with the sultan sidi Muhammad ben Yusuf at its the crisis of the regime of the protectorate caracterized by the schisms of cooperation. The sultan, pivot of system, opposes the politics of the protectorate and clains the establishment of a new regime enabling moroccans to assume the management of their society while ensuring the interests of the dethronement of the sultan in order to have the freedam of action for the establishment of a regime of co-souvereignty, but the exile becames asynbol of the emancipation of the moroccan people. Finally, france could only negotiate the return of Sidi Muhammad ben Yusuf,. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (565 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 420-452. Notes bibliogr. Index. Glossaire

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Nanterre. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T90PA10083

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GM1611-1990-508358 8982
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.