La dualité de l'école secondaire du second cycle de la Corée du Sud, dans sa dynamique

par Sook-Kyung Yie

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-Claude Filloux.

Soutenue en 1990

à Paris 10 .


  • Résumé

    La question a été posée sur la raison pour laquelle les phénomènes inattendus avaient été produits après la reforme d'égalisation de l'enseignement secondaire du second cycle en Corée du sud. Les phénomènes inattendus ont été présentes en quatre points : la particularité des lycées privés dans la ligne d'égalisation, les nouvelles disparités issues de la réforme, les anomalies de l'enseignement secondaire au second cycle et la continuation du conflit idéologique parmi les étudiants. En supposant que un attribut de l'école secondaire du second cycle sud-coréenne y avait joué et en définissant cet attribut comme la dualité scolaire, cette étude a commencé d'abord par les considérations sur l'histoire scolaire : l'humanisme confucianiste qui domina l'éducation traditionnelle et influe encore sur la conception de l'éducation chez les coréens, le processus de formation de l'école moderne, la politique éducative coloniale. Ensuite, par l'analyse socio-institutionnelle sur les phénomènes caractéristiques après la libération, l'expansion scolaire et l'homogénéisation idéologique dans l'école, et sur les situations concrètes ayant causé la reforme, elle a conduit à proposer trois éléments qui permettent de mettre en évidence la dualité scolaire : l'engouement pour l'instruction, la lutte idéologique et l'autonomie relative. Enfin trois catégories de dualité ont été présentées: le double intérêt, méritocratique et égalitaire, la double logique de l'évolution, histoire déterminée par la structure sociale et autonomie relative, et la double fonction, homogénéisation et lutte.


  • Résumé

    The reform for the equalization of the secondary education had produced the undeirable phenomena in South Korea. This study began with the question as to the reason of these phenomena: the particularity of the private high schools, the new disparities issued from the reform, the anomalies of the secondary education and the continuation of the ideological conflict among the students. With the assumption that an attribution of the high school of south Korea affected these phenomena and with the definition of this attribution as the duality of the schooling, firstly this study concentrated upon the consideration of the historical characteristics of the schooling in Korean society: the confucian humanism in the traditional education, the process of formation of the modern school, the colonial educational policy. Secondarily, the situations resulting the reform, the education al expansion and the ideological homogenization in the school, were analyzed on the socio-institutional view point. Through this analysis, this study proposed three explicative elements for the duality of the schooling: the engrossment for the instruction, the ideological struggle and the autonomy relative. And three categories of the duality were presented: the double interest, meritocratic and equalitarian, the double fonction, homogenization and struggle, and the double logic of the evolution, history determined by the given society and the autonomy relative.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (291 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 262-284

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T90PA10036

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA10.LETT.1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.