Dynamique intersectorielle et compétitivité industrielle dans les NPI : le cas de la Corée du sud et de Taiwan

par Seoung-Mo Kim

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Guillochon.

Soutenue en 1990

à Paris 9 .


  • Résumé

    Au-delà des différences que représentent les conditions socio-politiques et qui entrainent un écart non négligeable en matière du choix sectoriel le processus d'industrialisation et d'élévation de la compétitivité était fondamentalement le même dans les deux NPI, la Corée du sud et Taiwan. Il s'agissait, dans l'un et l'autre, du même cadre de stratégie de remontée de la filière appuyée sur l'exportation. Si le progrès des exportations manufacturières et de leur compétitivité globale a été rendu possible grâce à leur transformation structurelle rapide qui s'est opérée en faveur des produits intensifs en capital et en technologie, l'apparition de cette nouvelle génération du pôles de compétitivité reflétait la densification du tissu industriel par la remontée qui, à travers le développement des effets d'entrainement des industries (intensives en main d'œuvre) en aval, dynamisée par l'exportation, s'effectue au profit des industries plus en amont (intensives en capital et en technologie), ce qui implique le développement parallèle des exportations et de la substitution aux importations. A l'accélération de ce processus aura fortement contribue une stratégie qui s'est révélée capable de mobiliser toutes les forces nationales et utiliser à bon escient l'apport extérieur. .

  • Titre traduit

    Inter-sectorial dynamics and industrial competitiveness in the NIC's: the case of South of Korea and Taiwan


  • Résumé

    Notwithstanding the socio-political conditions which have caused some differences in timing and sectorial choice, the process of industrialization and growing competitiveness have been basically the same in the two newly industrializing countries, South Korea and Taiwan. It could be resumed in the strategy of backward integration based on exports. If the fast growth of the export of manufactured goods and their competitiveness has been realized through their rapid structural transformation in favor of the capital-and-technology-intensive products. This transformation was the result of the constant restructuring of manufacturing industry: it started from the development of labor-intensive industries whose production was maximized by the exports; the external economies (scale economies, purchase of inputs or increasing revenues) coming out of those industries incited the import-substitution of the more capital-and-technology-intensive industries, situated further back in the production process, which started export fairly soon. In fact, this rapid transformation is the expression of the combination of export promotion and import-substitution, accelerated by the political measures which have mobilized entrepreneurs, labors and foreign capital and technology.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.