Le développement minier en Afrique

par Abdoulaye Ouattara

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Alain Cotta.

Soutenue en 1990

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les états africains indépendants découvrent la nécessite du contrôle et de la gestion de leurs ressources minières, du fait de l'importance de ces dernières comme facteur d'un développement économique intégré. L'affirmation du principe de la souveraineté sur les ressources naturelles a contraint les pays développés (dont la puissance politique et financière participe de cette exploitation, et s'approvisionnent librement dans les pays producteurs) à réviser leur politique de pourvoiement à leur industrie. De ce conflit d'intérêts sont issus de nouveaux rapports entre états industrialises, états africains et compagnies minières, l'objectif étant d'harmoniser l'exploitation des richesses géologiques et garantir la sécurité des approvisionnements stratégiques, indispensables aux croissances des pays développés, et des profits conséquents aux états producteurs pour asseoir, sur cette plus-value, leur essor économique. Chaque pays a donc instauré une politique minière adaptée à ses besoins propres, économiques et sociaux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.