L'économie du sport en France : une analyse socio-économique des phénomènes sportifs

par Dominique Charrier

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alain Cotta.

Soutenue en 1990

à Paris 9 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le début des années 70 marque en France le déclenchement d'un processus complexe mêlant dialectiquement la massification et la diversification des pratiques sportives. Simultanément l'économie du sport se voit confier des missions allant de l'évaluation de l'impact économique des phénomènes sportifs à l'identification des déterminants économiques de la pratique sportive. L'approche socio-économique montre que le système sportif connait: - une évolution dimensionnelle : le croisement de multiples indicateurs a permis d'évaluer le développement des effectifs pratiquants, des effets consommatoires, des spectacles sportifs et des flux financiers. - une évolution structurelle : sous l'influence de variables sociales, économiques et organisationnelles, le système sportif s'est développé selon une logique différenciatrice, sinon inégalitaire. Ramenées au niveau de chaque discipline, ces deux logiques interdépendantes motivent le modèle de la "mécanique des apogées" selon lequel, sous le poids de la synergie des intérêts, chaque pratique enchainerait successivement les phases de lancement, de croissance, d'apogée, de stabilisation et parfois de déclin de ses effectifs, de sa médiatisation, de sa capacité à déclencher des financements et de ses effets consommatoires et productifs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.