Femmes de pouvoir et pouvoir des femmes aux Etats-Unis dans les entreprises et les institutions. 1848-1984 : histoire et pratique

par Marguerite Lorée La Sierra

Thèse de doctorat en Lettres et sciences humaines

Sous la direction de Jean Rivière.

Soutenue en 1990

à Paris 9 .


  • Résumé

    Cette thèse décrit la lutte des Américaines (1848-1984) pour obtenir la reconnaissance de leurs droits et un partage du pouvoir dans les entreprises et les institutions. Dans une première partie nous retraçons un processeur d'émancipation dont l'accès à l'université, la participation à la vie associative, l'obtention du droit de vote, l'entrée dans l'administration du new deal marquent les principales étapes. La deuxième partie étudie le combat des Américaines a partir de 1945 pour la conquête de l'égalité. Elles dénoncent les discriminations, réclament des programmes d'action positive, se battent pour l'amendement des droits égaux. La troisième partie enfin dresse un bilan mitige de la situation des femmes dans les sphères dirigeantes bien qu'elles occupent davantage de postes de responsabilité, elles sont encore loin de partager le pouvoir équitablement avec les hommes. En conclusion, nous suggérons qu'un mouvement irrésistible conduit les américaines - du moins les plus qualifiées entre elles - à participer activement a l'élaboration et à la mise en œuvre des stratégies que réclament les mutations prévisibles de la société aux Etats-Unis.


  • Résumé

    This doctoral dissertation analyzes the struggle of american women to secure their rights as individuals and citizens and share power and leadership with men in corporations and institutions. In the first section, we study the major stages of a gradual emancipation process starting in 1848; women gain access to higher education, become active in voluntary associations, obtain the right to vote and achieve official positions in the new deal administration. In the second section, from 1945 to the present, we focus on the fight for equal rights. Women denounce discriminations, demand affirmative action programs, demonstrate for the equal rights amendment. In the third and final section, we assess the current status of american women in the power elites. In spite of major breakthroughs in political and economic fields, there are still many gender and structural barriers to overcome. Inconclusion, we stress the irreversible trend that drives the most highly qualified women to achieve equal status and full partnership with men in power in order to implement strategies which will accompany certain predictable social changes in the american society of the future.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Dauphine (Paris). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.