Corps feminin : science et fiction

par DOMINIQUE HERNOT

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Béatrice Slama.

Soutenue en 1988

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre travail qui a porte sur l'etude de romans de science-fiction, ecrits entre les annees 30 et les annees 80, a permis de mettre en evidence certains themes recurrents concernant le corps feminin tel qu'il y est represente, figure et defigure : travailles par une tradition religieuse et mythologique, les recits d s. F. Inscrivent le corps feminin comme produit d'une "machination" dans laquelle font bon menage, le sexe et la technologie, la science et la pornographie. Symbole de la reification extreme de la femme, son corps y devient produit industriel soumis aux lois du marche. Sur la scene actuelle du complexe technologico-scientifique, c'est le feminin comme tel et sa specificite ancestrale, la capacite "naturelle" de reproduction, qui est supplante par la possibilite d'un engendrement qui se ferait non seulement sans lui, mais aussi bien sans sexe. Lire ces recits a la lumiere de ce complexe, c'est s'interroger sur le passage d'anciennes a de novuelles configurations imaginaires et symboliques, ou les roles se jouent sans reference a une identite sexuelle, biologiquement et culturellement determinee, enterinant peut-etre la mort de celle-ci. Fiction, histoire, mythologie, science,; revelent chacune en leur langage, la meme interrogation devant le semblable, differemment sexue, qui est, a tout jamais un autre.


  • Résumé

    Our work; based ont he study of science-fiction novels written between the thirties and the eighties, examines specific examples of some ways in which woman's body is presented, figured and disfigured, explores the impact of a religious and mythological tradition ont he science-fiction literature. Woman's body, just like an industrail product, is submitted to the market laws, symbol of woman's reification, result of a "machination", sex and technology, science and pornography being linked together. The ancestral feminine "natural" reproductive capacity is supplanted by the possibility of asexual reproduction. New symbolical and imaginary configurations are analysed in the light of recent research. Science and technology have profound effects on sex roles and definitions. Fiction, history, mythology and science, in their own language, ask the same questions about similitudes and differences between the sexes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.