Le kalam et le sufisme dans "Al-hidaya ila fara'id al-qulub" de Bahya Ibn Paquda, théologien juif du xième siècle

par abderrahim Himmad

Thèse de doctorat en Études hébraïques

Sous la direction de Haïm Zafrani.

Soutenue en 1989

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Bahya ibn paquda: juif andalous (philosophe et dayyan) du deuxieme moitie du xieme siecle, il est l'auteur d'un seul ouvrage: "al-hidaya ila fara'id al-qulub wa ltanbih 'ala luzum al-dama'ir". Dans notre travail, on a consacre deux parties pour etudier son discours theologique et determiner les sources immediates qui lui ont inspire sa doctrine spirituelle. Nous avons pu determiner dans la premiere partie de cette recherche les grands mutakallimin qui ont aide bahya a etablir sa theorie de connaissance et sa conception de l'unite divine, il s'agit principalement de saadiya gaon et des mu'tazilites. La deuxieme partie est consacree aux sources mystiques et ascetiques dans l'ouvrage. L'analyse de l'oeuvre revele une impregnation certaine de mystique musulmane de caractere mixte a la fois religieuse et philosophique. Le tissus litteraire et les idees ascetiques que bahya a developpe dans cet ouvrage appartiennent au sufisme ( alghazali, al-qusayri, al-makki. . . ) C'est a dire aux sources-memes de la mystique musulmane.


  • Résumé

    Bahya ibn paquda, dayyan and philosopher, flourished at saragosse, spain, in the second half of eleventh century. He was the author of the first jewish system of ethics, written in arabic under the title: al-hidaya ila fara'd alqulub wa l-tanbih 'ala luzum al-dama'ir ( guid to duties of the heart ). This memoir sifts through ibn paquda's discursive work in order to unravel and reorganize its prescriptions and its learning. We try to treat in the first part his theory of unity of god and the influence of the islamic and jewish mutakallimin. We have taken duty in the second part to study many points of contacts that bahya has with al-makki, al-ghazali, al-qusayri and saadiya. Our work shows that the autor drew freely on the seminal arabic mysticism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 359 f
  • Notes : Thèse non reproduite

Où se trouve cette thèse ?