Incidence de la photomicrographie sur la peinture abstraite lyrique a paris (1945-1960)

par CAROLE HOFFMANN

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Elodie Vitale.

Soutenue en 1989

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Inventee vers 1839, ce n'est que dans la periode de l'apres seconde guerre mondiale que la photomicrographie-photographie d'images agrandies d'objets invisibles a l'oeil nu-atteignit un plus vaste public, grace a sa diffusion dans les livres. A la meme epoque, un courant nouveau de l'art abstrait se developpa dans la plupart des grandes villes du monde, jusqu'aux annees 1960 : l'abstraction lyrique, denomination qui regroupait les nombreuses tendances de l'art abstrait non-geometrique de l'apres-guerre. A paris, ville cosmopolite, ce mouvement prit une veritable ampleur. La confrontation des deux moyens de representation que sont la peinture abstraite lyrique et la photomicrographie presente des analogies formelles, equivalences qui se confirment parallelement par des preoccupations intellectuelles communes. Cette constatation conduit a nous interroger sur une eventuelle incidence du cliche sur la representation plastique. Toute idee d'imitation rejetee, il semblerait que l'artiste ait intuitivement concu des configurations que la photomicrographie revelait a travers les formes de la matiere organique et inorganique. Melee a d'autres facteurs, visuels, intellectuels, scientifiques. . . Memorises et parfois enfouis dans les profondeurs du subconscient, brasses selon un long et mysterieux processus d'evolution mentale, la photomicrographie, dont l'enorme impact visuel avait deja ete souligne par certains artistes depuis la fin du 19e siecle, contribua a l'elaboration du langage abstrait lyrique. En communiquant un nouvel ordre visuel, elle participa a la modification des structures mentales de l'artiste, donna une profonde impulsion a son imagination creatrice et concourut a l'enrichissement de sa sensibilite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 506 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2795 THB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2795BIS THB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.MF.PA8.LETT.1990
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/474
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.