Le theme de l'emancipation des juifs : archeologie de l'antisemitisme

par Monique Lise Cohen

Thèse de doctorat en Etudes hébraïques

Sous la direction de Henri Meschonnic.

Soutenue en 1989

à Paris 8 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour quelle raison universelle, la revolution francaise a-t-elle repris le symbole juif de la loi gravee sur deux tables de pierre ? le propos de l'emancipation (liberation de la tutelle paternelle) et de la regeneration (nouvelle naissance) est de separer les juifs de leurs superstitions considerees comme le produit de l'enseignement rabbinique et talmudique pour les introduire dans l'universalite du rapport a la nature et a la politique. Cette entreprise se presente comme un questionnaire de sciences humaines qui presenterait l'etat actuel des juifs sur l'effacement de leur tradition. L'histoire des juifs devient ainsi celle de la serie des causes qui les ont conduits a l'absurdite de leurs rites et de leurs moeurs. Les rites et les langues qui sont des obstacles a dieu et a la nature, eloignent les juifs de la religion naturelle ou religion du coeur. L'absence de coeur des juifs serait le lieu d'un deploiement inflationniste des signes. Le talmud occupe cette place. Il faudrait alors supprimer ce corpus legislatif sans statut qui melange en dehors d'une patrie, d'une terre ou d'un sol natal, des dispositions civiles, religieuses et politiques. Alors le coeur pourrait s'exprimer dans la simple transparence immediate d'une passion-signe. Le lieu universel du coeur se gagne donc dans la suppression de la particularite juive. Les juifs occupent donc une place. . . A prendre. Ils avaient toujours ete la, depuis des temps immemoriaux, et dans un instant fondateur, ils vont realiser le passage du statut animal au statut politique. . .

  • Titre traduit

    The subject of the emancipation of the jews : archaelogy of antisemitism


  • Résumé

    For what universal reason did the french revolution take the jewish symbol of the law engraved on two stone tables ? the matter of emancipation (that is to say free dom from paternal authority) and the regeneration (re-birth) is to separate the jews from their superstitions considered as the product of rabbinical and talmudical teachings, to introduce them to the universality of the relationship between politics and nature. This subject presents itself as a type of questionary of human sciences which shows the present position of jews on the eradication of their traditions. The history of the jews can also be presented as that of a series of causes which have led them to their absurd rites and morals. The rites and languages which are obstacles to god and nature, separate the jews from the natural religion or religion from the heart. The absence of heart from jewish people would be the place of an inflationist display of signs. The talmud occupies this place. It would be therefore necessary to do away with this legislative corpus without statute, which mixes civil, religious and political dispositions outside of their mother country, land or birth place. The heart could therefore express itself with a simple and immediate transparence of a passion-sign. The universal place of the heart gains itself with the suppression of the jewish particularity. The jews consequently occupy a place. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 264 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 143 TH
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 143BIS TH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.