Electrochimie des halogenures de perfluoroalkyle. Applications electrocatalytiques

par MAURICE MEDEBIELLE

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jean Pinson.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'analyse de la reduction electrochimique des halogenures de perfluoroalkyle r#fx en electrochimie directe et indirecte (catalyse redox) permet de montrer que la reduction est monoelectronique et conduit a un radical r#f#o dont on peut observer la reduction a des potentiels plus negatifs. Il a ete possible en utilisant les theories modernes du transfert electronique et les donnees obtenues par voltametrie cyclique que le transfert electronique est concerte avec la rupture de la liaison c-x conduisant directement au radical perfluoroalkyle sans passage par un radical anion intermediaire. Les radicaux ainsi formes ont ete engages dans des reactions de substitution nucleophiles de type srn 1 dont l'etape cle est l'attaque d'un nucleophile sur le radical r#f#o. Divers nucleophiles ont ete utilises: anions derives de l'imidazole, phenates, thiolates. On obtient ainsi avec de bons rendements des composes aromatiques ou heterocycliques substitues par des groupes perfluoroalkyles. Il s'agit donc d'une nouvelle voie de synthese de composes perfluoroalkyles, d'autant plus interessante que la substitution des halogenures de perfluoroalkyle est une reaction difficile


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 146 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.