Analyse structurale de la glycophorine d. Expression et biosynthese des glycophorines c et d dans les erythrocytes humains et dans les cellules erythroleucemiques

par BOUCHRA EL-MALIKI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Cartron.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La glycophorine c (gpc) et la glycophorine d (gdp) sont deux sialoglycoproteines mineures de la membrane erythrocytaire humaine. Le but de ce travail a ete de caracteriser la relation structurale precise qui existe entre la gpc et la gpd et de montrer l'homologie directe entre ces deux glycoproteines en effectuant une analyse biochimique et immunologique. Les gpc/gpd sont codees par un gene unique appele le gene gerbich. Nous avons essaye d'etudier le mecanisme genetique qui permet a un gene unique d'etre traduit en deux proteines par des experiences de traduction in vitro et in vivo. Nous avons produit et caracterise des anticorps polyclonaux anti gpc/ gpd diriges contre des regions bien determinees de la sequence de gpd. Grace a ce panel d'anticorps, nous avons montre l'expression d'une nouvelle proteine chez les individus de phenotype leach l. N. ; notre travail a consiste a la caracteriser et a proposer un modele genetique permettant de rendre compte de l'expression de cette proteine dans les cellules de ce phenotype. Nous avons montre que la gpc n'est pas strictement specifique de la lignee erythroide, puisque les lymphocytes b et t, ainsi que les monocytes sont faiblement marques par les anticorps anti-gpc independants de la glycosylation. En revanche, seules les cellules erythroides reagissent avec l'anticorps monoclonal dependant de la glycosylation mr4-130. La presence du n et des o-glycanes fait de la gpc un excellent modele pour des etudes plus etendues sur les glycosylations. Nous avons donc etudie la biosynthese de la gpc et de la gpd dans les cellules erythroleucemiques telles que les cellules k562 et ku812 ainsi que dans les cellules de la lignee lymphocytaire t: jurkat. Nous avons cherche a mettre en evidence les precurseurs biosynthetiques ou les formes intermediaires qui conduisent a la forme mature des gpc et gpd

  • Titre traduit

    Structural analysis of glycophorin d. Expression and biosynthesis of glycophorins c and d in human erythrocytes and erythroleukemic cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 256 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.