Les mille et une nuits de la supernova sn 1987a. Contribution aux observations dans l'infrarouge entre 1 et 20 microns

par PATRICE BOUCHET

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de LODEWIJK WOLTJER.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Depuis sa decouverte, la supernova sn 1987a est observee regulierement a la silla (eso) dans le domaine infrarouge du spectre. Les observations photometriques et spectrophotometriques obtenues entre 1 et 20 microns jusqu'au jour 1316 sont presentees. Ces observations permettent de calculer la luminosite bolometrique de la supernova et d'en etudier la variation en fonction du temps: il est montre que jusqu'au jour 900, la desintegration radioactive du cobalt peut, seule, rendre compte du budget energetique observe, mais que par la suite, la consideration d'une source d'energie supplementaire devient necessaire. Les observations sont aussi utilisees pour l'etude des caracteristiques des poussieres qui se sont condensees dans l'ejecta au jour 500 environ, et pour l'analyse de l'evolution des principales signatures spectrales, provenant de raies atomiques (hydrogene, silicium, nickel, fer et cobalt) et de bandes moleculaires (monoxyde de carbone et monoxyde de silicium). Une determination des abondances des principaux constituants chimiques de l'ejecta est presentee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 436 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.