Formation et deformation de l'asie depuis la fin de l'ere primaire : les apports de l'etude paleomagnetique des formations secondaires de chine du sud

par RANDOLPH ENKLIN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Vincent Courtillot.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous etudions l'enregistrement paleomagnetique des formations secondaires du bassin de sichuan (bloc de chine du sud, bcs) pour contraindre des modeles de la formation et de la deformation de la chine. L'etude de quatre localites montre que le bloc etait quasiment immobile du jurassique superieur a la fin du cretace. La comparaison de ces poles avec le chemin de derive apparente des poles de l'eurasie montre que le bcs et le reste de la chine n'ont pas atteint leur position finale par rapport a l'eurasie au jurassique superieur. Les formations du jurassique moyen au trias moyen etait reaimantees. Les poles du trias inferieur de plusieurs sites dans le bassin peuvent etre utilises pour carter la deformation posterieure (tertiaire?). Nous presentons une compilation critique de la litterature afin de resumer les contraintes apportees par le paleomagnetisme a l'histoire geodynamique de la chine. Enfin, une nouvelle formulation du test du pli est proposee pour le paleomagnetisme, et la documentation d'un nouvel ensemble de programmes informatiques de paleomagnetisme est fournie

  • Titre traduit

    The formation and deformation of asia since the end of the primary era : contributions from the paleomagnetic study of secondary formations from south china


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 189 REF

Où se trouve cette thèse ?