Contribution a l'etude des mecanismes de genotoxicite des fibres d'amiante

par SHIGEKO ENDO-CAPRON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Marie-Claude Jaurand.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette these etait d'etudier le mecanisme d'action genotoxique des fibres d'amiante sur cellules mesotheliales pleurales de rat. Une augmentation de la frequence d'echanges de chromatides surs obtenue avec des substances cancerogenes telles que la mitomycine c, le bichromate de potassium et la bleomycine, confirment que ce nouveau modele cellulaire est valable pour les etudes de composes genotoxiques. Le traitement des cellules par des fibres d'amiante du type crocidolite resulte en une faible augmentation de la frequence d'echanges de chromatides surs. L'effet clastogene de ces fibres peut etre medie par la formation de derives de l'oxygene, comme en temoigne l'effet d'anti-oxydants tels que la catalase et la superoxide dismutase. Le milieu conditionne obtenu a partir des cellules incubees avec les fibres de crocidolite n'a aucun effet sur la frequence d'echanges de chromatides surs. Ces resultats suggerent que le niveau de production des derives de l'oxygene par les cellules mesotheliales pleurales de rat est faible. Les fibres de crocidolite provoquent aussi la formation de cellules plurinucleees, mais celle-ci n'est pas inhibee par les anti-oxydants indiquant qu'un autre mecanisme, non medie par les radicaux libres est responsable de la formation de ces cellules. La formation de cellules plurinucleees n'est pas specifique des fibres de crocidolite, mais est egalement retrouvee avec des fibres d'amiante de type chrysotile. De plus, ces fibres sont capables d'induire les aneuploidies. Une transformation morphologique a long terme a ete obtenue par un traitement prolonge par le crocidolite. L'ensemble de ces resultats suggere que la genotoxicite mediee par la formation des derives de l'oxygene n'est pas le seul mecanisme implique dans la cancerogenese induite par l'amiante, mais qu'une action physique du type interaction entre les composes de fuseau mitotique et les fibres d'amia


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 199 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.