Contribution à l'étude de la dynamique et de la structure d'enveloppe d'étoiles Be : exploration de phénomènes périodiquesn pseudo-périodiques et apériodiques

par Dominique Ballereau

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Anne-Marie Hubert.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .


  • Résumé

    Les étoiles BE, qui se distinguent des étoiles B par une vitesse de rotation élevée, présentent des propriétés dynamiques particulières qui sont à l’origine de l’expulsion dans l’espace de grandes quantités de gaz dont l’existence est révélée par des raies spectroscopiques d’émission et d’absorption d’enveloppe. Le mode d’expulsion du gaz de la surface stellaire, son maintien dans le proche environnement et sa dispersion dans le milieu interstellaire sont des phénomènes encore mal expliqués, bien qu’ils soient observés depuis plus d’un siècle. La variabilité d’une étoile Be se manifeste dans tout le monde spectral et traduit le déroulement de phénomènes périodiques, pseudo-périodiques et apériodiques dont il importe dans un premier temps de déterminer s’ils sont d’origine stellaire ou circumstellaire. Un phénomène sera lié à la rotation de l’étoile centrale ou à l’évolution d’un système binaire. Un phénomène pseudo-périodique aura pour origine la rotation d’une enveloppe non axisymétrique tandis qu’un phénomène apériodique sera généré par des structures localement irrégulières d’enveloppe. Nous avons suivi les évolutions spectroscopiques de trois étoiles Be dites à Shell sur de longues séquences temporelles entre 10 et 20 ans pour déterminer la nature du système central (étoile simple ou double) et suivre l’évolution de leurs enveloppes circumstellaires respectives. Deux d’entre elles, HD 184279 et pléione, ont traversé, ont traversé une phase d’enveloppe que nous avons traduite en termes de contraintes de modèles. A troisième, HD 183656, s’est révélée être un système en termes de contraintes de modèles. La troisième HD 183656, s’est révélée être un système binaire dont l’une des composantes est entourée d’un nuage équatorial de gaz froid en rotation lente.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [220] p.
  • Annexes : Bibliogr. p. 63-68

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) BAL
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 6659
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.