Contribution a l'etude du pouvoir clastogene du peroxyde d'hydrogene et sa modulation par l'histidine

par PIERRE TACHON

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Bernard Jacquet.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les especes reactives de l'oxygene: anion superoxyde et peroxyde d'hydrogene sont impliquees dans un grand nombre de processus toxicologiques et pathologiques. Nous avons etudie, sur des fibroblastes pulmonaires de hamster chinois (cellules v79), la cytotoxicite du systeme hypoxanthine/xanthine oxydase, qui produit a la fois l'anion superoxyde et le peroxyde d'hydrogene et nous avons montre que celle-ci etait due essentiellement au peroxyde d'hydrogene. Puis, nous avons compare la capacite du peroxyde d'hydrogene a induire des degats sur le materiel nucleaire des cellules v79 (echanges de chromatides surs, micronoyaux et aberrations chromosomiques) avec sa capacite a induire la formation de cassures simple-brin sur l'adn isole. Nous avons observe qu'un acide amine present dans le milieu de culture: l'histidine, potentialisait l'effet clastogene du peroxyde d'hydrogene et nous avons montre que cet effet etait du a la formation d'un complexe metal-histidine. Nous avons ensuite etudie la production par le peroxyde d'hydrogene de cassures simple-brin sur l'adn isole en presence d'ions ferriques ou d'ions cuivriques et sa modulation par l'histidine. Nous avons montre que, dans nos conditions experimentales, le peroxyde d'hydrogene etait capable de reduire les ions ferriques ou cuivriques en ions ferreux ou cuivreux et que la potentialisation de l'effet clastogene du peroxyde d'hydrogene par l'histidine etait specifique du fer et fonction de la concentration d'edta. Nous suggerons que cet effet pourrait etre en rapport avec la formation d'un complexe binucleaire r - ferrique - oxygene - ferreux - r, impliquant un residu histidine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 279 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.