Etude experimentale du pouvoir d'arret d'ions lourds multicharges dans un plasma d'hydrogene

par AGNES SERVAJEAN

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de René Bimbot.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les premieres donnees experimentales sur la quantification du depot d'energie d'un faisceau d'ions dans un plasma ont ete obtenues en interposant une cible de plasma dense sur une ligne de l'accelerateur tandem mp d'orsay. Les resultats ont confirme l'effet predit par la theorie, a savoir un doublement de l'efficacite du ralentissement d'un milieu ionise par rapport au gaz froid de densite electronique equivalente. L'analyse de la transmission du faisceau au travers du plasma a permis de mettre en evidence des perturbations de l'intensite transmise due au champ magnetique genere pendant la decharge (effet lentille a plasma). Apres avoir rappele l'etat actuel de nos connaissances sur le ralentissement des ions dans la matiere froide, les modeles theoriques relatifs au ralentissement dans les milieux ionises sont exposes. La deuxieme partie de ce memoire est consacree a la description du dispositif experimental, a la presentation des resultats obtenus et a leur confrontation avec les predictions theoriques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 41 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.