Etude sous conditions atmospheriques simulees de la photooxydation des alcoylbenzenes : etude cinetique des reactions avec les radicaux oh et no#3 et de la formation subsequente des composes a-dicarbonyles

par ARIS KARTOUDIS

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Patrick Carlier.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les alcoylbenzenes sont des polluants emis dans l'atmosphere par l'action humaine. Leur source principale est les gaz d'echappement des moteurs a combustion interne. Le produit majoritaire est le toluene, dont les concentrations sont typiquement comprises entre 4 et 35 ppb pour des sites urbains et 0,3 et 1,3 pour des sites ruraux. Nous avons mesure les constantes cinetiques de ces produits avec les principaux agresseurs atmospheriques (oh et no#3) par cinetique competitive dans une chambre de simulation atmospherique souple en teflon. Les resultats montrent une assez grande reactivite avec le radical oh (k=67010##1#2 cm#3 molecule##1 s##1) et une assez faible avec le radical no#3 (k=614010##1#7 cm#3 molecule##1 s##1). Nous avons egalement identifie et analyse quantitativement les composes carbonyles, qui s'averent etre principalement des composes a-dicarbonyles, issus des reactions des alcoylbenzenes avec le radical oh. Nous avons mesure qu'environ 20% du toluene, 30-40% des xylenes et 50-60% des trimethylbenzenes produisent des composes a-dicarbonyles (glyoxal, methylglyoxal et biacetyl). Ces resultats demontrent l'importance des reactions de photooxydation des alcoylbenzenes pour la chimie tropospherique. Les composes a-dicarbonyles, en se photolysant, engendrent des nouvelles chaines radicalaires. Le methylglyoxal en particulier soit par sa photolyse soit par reaction avec o produit des radicaux acetyles qui sont a l'origine de la formation du pan, processus qui s'ajoute a la formation a partir de l'acetaldehyde


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 165 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Diderot - Paris 7. Service commun de la documentation. Bibliothèque Universitaire des Grands Moulins.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TS1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.