Les pratiques ecrites des jeunes dans la presse marocaine d'expression francaise. Un cas : "l'opinion des jeunes"

par SAIDA HIHI GUILLOULI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Louis-Jean Calvet.

Soutenue en 1990

à Paris 7 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est de proposer une reflexion sur la notion de pratiques langagieres en domaine francophone. S'agissant de l'ecrit en francais par de jeunes marocains, il convient d'etudier alors l'enjeu, en faisant l'hypothese que ces pratiques langagieres sont des pratiques hierarchisees en pratiques dominantes dominees. Pour ce faire le travail presente comporte 3 parties : la premiere d'obediance socio-historiqzue, cherche a expliquer la place du francais ecrit chez les jeunes marocains. La deuxieme partie arrete la methode de travail et justifie la construction du corpus. La demarche methodologique choisie en tant que voie d'acces a la comprehension de ces pratiques est de type socio-linguistique. Elle consiste principalement a ne pas dissocier les facteurs sociologiques et culturels de leur fonctionnement enonciatif. La reference theorique de base etant : m. Bakhtine. La troisieme partie procede a la "mise a plat" des coordonnees enonciatives des deux cents lettres, envisage l'examen de la dimension dialogique de ce discours voire consacre l'ultime partie aux strategies argumentatives a l'oeuvre dans ce corpus.

  • Titre traduit

    Young people writing habits in french-speaking moroccan press one case : youth opinion


  • Résumé

    The purpose of this study is to propose a reflexion upon the notion of language uses in the francophone field. Since it concerns the french written work of young moroccans, it is necessary to study the purpose by making the hypothesis that these languages uses are graded one in dominated dominating practices. Therefore the study is divided in 3 parts. The first one deals with the socio-historical obedience and it aims at explaining the importance of the written french for young moroccans. The second part states the method of work and it justifys the building up of this corpus. The methodological step which has been choosen, as a means of access to the understanding of these uses is see. The understanding of these uses is sociolingual. Its aims at not dividing the sociological and cultural factors of their enunciation. Their main theorical reference is m. Bakhtine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : THESE NON REPRODUITE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.