Regulations de l'activite photosynthetique engageant le complexe cyt. B6/f chez l'algue verte chlamydomonas reinhardtii

par LAURENCE BULTE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Daniel Blangy.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le premier volet des etudes presentees dans cette these concerne les reorganisations structurales qui interviennent chez les plantes superieures et les algues vertes, en particulier lors d'un desequilibre d'excitation des deux photosystemes; ce processus, connu sous le nom de transition etat i-etat ii, est associe au transfert d'une fraction de l'antenne collectrice d'energie vers le photosysteme le moins excite. Il s'avere que cette regulation concerne aussi l'organisation des transporteurs d'electrons dont la modulation permettrait une adaptation du mode de fonctionnement de la photosynthese aux besoins energetiques de la cellule. La transition a l'etat ii correspondrait a une modulation de formes supramoleculaires de la chaine, permettant le basculement d'un mode de transfert lineaire associe a la synthese de sucres, a un mode de transfert cyclique permettant la synthese exclusive d'atp dans des conditions de deficit energetique de la cellule. Le deuxieme volet de ce travail concerne l'etude des modifications associees a la gametogenese chez l'algue verte c. Reinhardtii. On observe alors une inactivation de la photosynthese associee a la disparition selective du complexe cyt. B6/f qui assure le transfert d'electrons entre les deux photosystemes, ce processus est induit par l'augmentation du taux d'erreur de traduction que nous avons mise en evidence dans les cellules de gametes. Il est de plus, etroitement regule par le niveau d'energie disponible dans la cellule. La disparition du complexe cyt. B6/f est correlee a l'apparition d'une nouvelle forme proteique soluble, m, de 1 million de p. M. Est composee de deux sous-unites dont les caracteristiques d'expression sont celles d'un produit nucleaire. Les conditions d'apparition et de disparition du complexe cyt. B6/f et de m sont complementaires. Nous avons montre une parente antigenique de m avec les sous-unites chloroplastiques transmembranaires du complexe cyt. B6/f. La fonction de la proteine m dans le processus de destruction du complexe cyt. B6/f est discutee en comparaison avec les modes d'action d'autres proteines de regulation du type chaperonine ou ubiquitine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 180 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 784
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.