Étude de la répartition spatio-temporelle des peuplements microbiens planctoniques en mer Ligure (Méditerranée nord-occidentale)

par Nadja Maria Lins da Silva

Thèse de doctorat en Océanologie biologique

Sous la direction de Paul Nival.

Soutenue en 1991

à Paris 6 .

  • Titre traduit

    Study of the spatial-temporal distribution of microbial plankton populations in the Ligurian sea (northwest Mediterranean)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les cycles saisonniers des peuplements microbiens planctoniques et des particules détritiques de la mer Ligure (Méditerranée nord-occidentale) ont été étudiés à l'entrée de la rade de Villefranche-sur-Mer (station côtière, point "B":7°15'0"E ; 43°41'10"N) et pour 6 stations choisies sur la radiale Nice-Calvi (de 3 a 28 milles de distance à la côte, traversant le front de la mer Ligure. Le but de ce travail a été de décrire les variations spatio-temporelles de la contribution des microorganismes auto- et hétérotrophes au "pool" du carbone organique total en action dans les zones étudiées. L'ensemble de ces résultats montre les caractéristiques oligotrophes du bassin liguro-provencal : exprimé en carbone, les niveaux de biomasses particulaires totales sont souvent en dessous de 100 ugc/l ; tout au long de l'année et aussi bien à la côte qu'au large, la communauté microbienne se trouvant en dessous de 5um environ représente plus de 60% du carbone organique particulaire total ; la production primaire est dominée par les nanoflagelles et les cyanobactéries, et semble être liée a une régénération des sels nutritifs via un flux élevé de carbone vers le compartiment bactérien et un recyclage de matière organique dans la couche de surface ; les bactéries planctoniques et les microprotozoaires constituent une fraction significative de la matière organique dans la couche de surface ; les bactéries planctoniques et les microprotozoaires constituent une fraction significative de la matière particulaire totale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (119 f.-[50] p. d'annexes)
  • Annexes : Bibliogr. f. 96-119

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : K-304
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 757
  • Bibliothèque : Observatoire océanologique. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E V a 1 / LIN / e
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-260412005
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque de botanique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : CRYP A 2779
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.