Geothermometrie : applications des methodes d'inversion stochastique a la construction de bases de donnees thermodynamiques et a la modelisation des solutions solides

par PASCALE VERNIE

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Jean-Robert Kienast.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est consacre aux aspects theoriques de l'etude thermobarometrique des roches metamorphiques. Il est focalise sur la construction des bases de donnees thermodynamiques d'une part, et sur la modelisation des solutions solides d'autre part. Dans une premiere partie, les principes de combinaison de l'information provenant des experiences de haute pression avec les resultats de la calorimetrie et des mesures de rayons x sont consideres. Une nouvelle solution est proposee, dont les caracteristiques sont comparees avec celles des methodes plus classiques. La seconde partie est consacree a la determination des energies libres d'exces dans les solutions solides. L'etude est axee sur les joints binaires almandin-grossulaire et pyrope-grossulaire. L'etude effectuee met en evidence une solution quasi-ideale pour le joint binaire almandin-grossulaire et une importante energie libre d'acces pour le joint pyrope-grossulaire. Les solutions theoriques et les resultats obtenus devraient permettre une meilleure apprehension des conditions physiques du metamorphisme et une estimation plus juste de la qualite des resultats


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 71 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.