Raisonnement hypothetique et temps multiforme discret dans les systemes de production : etude et implementation

par PIERRE SAVEANT

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Norbert Cot.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La caracterisation incomplete que l'on n'a du monde externe dans les systemes experts temps reel necessite un raisonnement de type revocable, des deductions anterieures pouvant etre remises en cause pour rester coherent avec les nouvelles informations. Le systeme deductif doit alors etre dote d'un systeme de maintien de la coherence. A l'oppose des approches existantes qui voient ces deux systemes dissocies, nous avons choisi d'etendre le langage des regles d'un systeme de production de type ops en y integrant un maintien de la coherence de type atms. Cette approche langage nous a permis d'introduire des variables d'environnement, ceux-ci devenant alors manipulables explicitement depuis les regles a l'aide d'un jeu de primitives qui leur est dedie. Cette extension du pouvoir d'expression, outre les contradictions, a enrichi la structure de controle en permettant le recours a l'indirection et en ouvrant la voie a la focalisation dans certains mondes. Une negation explicite, ne reposant pas sur l'hypothese du monde clos, a ete introduite et avec laquelle les informations negatives ont le meme statut que les informations positives. Nous avons illustre les capacites du langage par un certain nombre d'exemples d'ecole. Du point de vue de l'implementation, nous avons introduit une structure d'encodage booleen des environnements qui permet d'exprimer la dependance entre hypotheses et pour lequel une preuve de decomposition unique a ete etablie. Enfin nous avons continue dans la demarche suivie pour l'implementation de l'algorithme de pattern matching duquel on etait parti, c'est-a-dire une proceduralisation totale qui conduit a une veritable compilation des regles. Un autre theme a ete aborde dans la these et concerne plus specifiquement le temps reel. Il s'agit d'introduire le temps multiforme discret de la programmation synchrone dans les systemes de production. Toujours dans une approche langage, nous proposons une extension d'un systeme de production de type ops permettant la synchronisation des deductions avec des horloges. Ces horloges sont n'importe quel fait de l'application pour laquelle il represente une unite de temps. L'implementation est detaillee et le coureur d'esterel vient illustrer cette nouvelle fonctionnalite


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 164 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 684
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.