Contribution a l'etude des catalyseurs platine et platine-or supportes

par DJAHIDA ROUABAH

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Jacques Fraissard.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les catalyseurs pt-au ont ete prepares par impregnation d'une alumine non poreuse par une solution hexachloroplatinique et tetrachloroaurique. Apres decomposition sous oxygene, ils ont ete reduits sous hydrogene a la temperature de 220 a 400c. Les methodes utilisees pour etudier ces catalyseurs sont: - chimisorption d'hydrogene par volumetrie; - microscopie electronique; - r. M. N. -#1h; - r. M. N. -#1#2#9xe; - activite catalytique; - thermodesorption programmee. La concentration maximale de metal est de 10% ponderale. La dispersion determinee par microscopie electronique augmente avec la concentration en or. L'etude par r. M. N. -#1h nous a permis de preciser l'influence de la concentration en adsorbat h#2, de la temperature de chimisorption et de la taille des particules de platine supporte sur le deplacement chimique de l'hydrogene chimisorbe sur ces dernieres. Ce premier stade de la chimisorption correspond a un recouvrement bien determine, d'autant plus grand que la temperature est basse. Le deplacement chimique correspondant est negatif et augmente en valeur absolue avec la taille des particules. Ainsi, le spectre comprend autant de composants qu'il existe de distributions de taille de particules presentant des maxima bien differencies. La connaissance du recouvrement a haute temperature permet de determiner le nombre de particules dans l'echantillon donc le nombre moyen d'atomes par particules (connaissant la concentration en metal du catalyseur), la dispersion ainsi mesuree est en bon accord avec les resultats de microscopie electronique et de chimisorption d'hydrogene. La thermodesorption programmee nous a permis de mettre en evidence diverses especes d'hydrogene adsorbe sur les catalyseurs, dont la nature et la quantite dependent des concentrations relatives pt-au et des conditions de reduction des metaux. La reaction de deshydrogenation du methylcyclohexane est detectable a la temperature de 230c. L'activite par site de platine pour la formation du toluene augmente d'un rapport 4 quand on passe du 100% pt au 20% pt. Ces etudes montrent que nous pouvons produire des particules metalliques pt-au tres petites. L'activite deshydrogenation de ces catalyseurs augmente avec l'addition d'or


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 146 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 674
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.