Controle de l'activite cellulaire des proteines p21 ras par des proteines regulatrices

par Isabelle Rey

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Philippe Ascher.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La connaissance du mode de regulation de l'activite des proteines ras (p21 ras) est necessaire a la comprehension de leurs fonctions biologiques et des mecanismes par lesquels elles peuvent induire la transformation neoplasique des cellules. Dans ce but, les interactions des p21 ras avec des proteines regulatrices d'organismes homologues ou heterologues capables de les activer, comme le facteur d'echange scd25 qui favorise la formation du complexe actif ras-gtp, ou au contraire de les desactiver, comme la proteine gap en provoquant l'hydrolyse du gtp, ont ete etudiees in vitro et in vivo. L'interference possible des proteines rap, qui sont apparentees aux proteines ras mais dotees d'une activite biologique opposee, avec les voies biochimiques stimulees par les p21 ras a egalement ete examinee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 463 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 667
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.