Miles : fonction et logique. un langage nouveau pour une algorithmique etendue

par ERIC PEROTTET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de PATRICK BELLOT.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous desirons definir un langage de programmation regroupant les concepts rencontres dans la programmation fonctionnelle et dans la programmation en logique. Pour cela, nous integrons, a un noyau minimal common-lisp, les concepts de prolog. Apres l'ajout de chaque concept, nous verifions la coherence de l'ensemble. Nous obtenons un langage integrant les deux styles de programmation enrichis de la gestion de contraints (issues de la confrontation des fonctions et des inconnues). Nous presentons une methodologie de programmation pour laquelle un programme miles est divise en deux classes de relations: la premiere classe est composee de fonctions, de relations et de predicats qui specifient ce que doit faire le programme (aspect logique du programme). Nous presentons alors des criteres pour utiliser une fonction, une relation ou un predicat. La seconde classe represente le comment, elle definit la structure des objets utilises, elle definit les formes de controle du non-determinisme. Nous illustrons nos propos a l'aide, notamment, d'un exemple qui resoud un sorite de lewis carroll a l'aide des objets logiques, du non-determinisme pour la gestion des attributs multivalues et des effets de bord reversibles. Nous presentons les techniques utilisees pour la definition des interpretes lisp et prolog, et definissons un interprete miles, dans un langage de programmation de bas niveau a base de regles de reecriture. Il dispose d'une couche dans laquelle est exprimee le comportement de chaque relation de l'interprete et d'une autre couche, utilisant au maximum les specificites de la machine cible et dans laquelle sont definies les structures des objets miles et les formes les manipulant. Nous deduisons une implantation tres efficace du non-determinisme et des objets partiellement definis en partant de leurs specifications. Nous presentons, enfin, les differentes gestions de la memoire dont nous pouvons disposer en miles


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 142 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 649
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.