Cartographie genetique des amyotrophies spinales de l'enfant

par Judith Melki

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Pierre Buser.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les amyotrophies spinales (sma) sont un groupe d'affections hereditaires caracterisees par une degenerescence selective des neurones moteurs de la corne anterieure de la moelle epiniere. Il en resulte une denervation progressive du muscle strie responsable d'un deficit moteur avec atrophie musculaire. Leur heterogeneite clinique est reconnue de longue date. Ainsi distingue-t-on la maladie de werdnig-hoffmann d'evolution aigue (type i), la forme intermediaire (type ii) et la maladie de kugelberg-welander (type iii). Leur mode de transmission est recessif autosomique. Ces affections arrivent par leur frequence au second rang des maladies recessives autosomiques, apres la mucoviscidose (frequence du gene=1/80) et l'anomalie causale reste inconnue. Aucun traitement curatif n'existe a ce jour. L'objectif initial de notre etude a ete de localiser le locus ou les loci des sma de type ii et iii par la genetique a rebours. Cette strategie est actuellement la seule permettant la localisation genetique d'affections hereditaires monogeniques dont le produit du gene est inconnu. Pour mener a bien notre etude, 24 familles comportant au moins deux sujets atteints ont ete selectionnees (16 appartiennent au type ii et 8 au type iii). Apres avoir exclu environ 60% du genome a l'aide de 132 marqueurs, nous avons etabli une liaison genetique (lod score z=+6. 6, o=0. 0) entre le locus morbide et le locus d5s39 localise sur le bras long du chromosome 5(5q12-q14). Ce resultat nous a permis de demontrer dans un second temps que la forme de type i, la plus frequente et la plus severe, est liee au meme locus (z=+2. 36, o=0. 0). Ainsi, les trois formes de sma sont probablement des affections alleliques. Nous avons etabli une carte genetique precise de cette region du genome et localise par une analyse multipoint le locus sma entre les loci d5s6 et d5s39. Ceci rend desormais possible le diagnostic antenatal de ces affections graves. L'objectif de notre recherche est maintenant d'initier une marche vers ce gene par cartographie genetique et physique de la region 5q12-q14. Cette strategie a donc pour but de passer de la carte genetique a la carte physique pour lier physiquement les marqueurs genetiques encadrant le gene, premier pas vers son identification


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 183 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 617
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.