Origine et signification physiologique des rythmes circadiens de la calcitonine, chez le rat

par SYLVIE LAUSSON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de G. MILHAUD.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Tandis que le metabolisme calcique a ete initialement apprehende a partir des concepts de constance de la calcemie et de regulation hormonale reactive s'exercant par retro-action negative, des variations circadiennes de la calcemie (de faible amplitude) et des fonctions du metabolisme (intestin, rein, os) ont ete observees chez le rat normal. Notre travail a ete entrepris pour reexaminer le role d'une hormone calciotrope, la calcitonine (ct). Chez le rat normal ou carence en calcium, nourri ou a jeun, la concentration de ct circulante manifeste des variations journalieres qui ne resultent ni d'un effet direct des variations de la calcemie ni d'un effet simple de la prise alimentaire sur la secretion hormonale. Cependant, jusque apres 4 semaines de regime deficient en calcium, le rythme circadien de calcium plasmatique, de forte amplitude, est en phase avec celui de ct circulante (glissement de phase de ce rythme); il pourrait etre un synchronisateur du rythme hormonal. Chez le rat normal, les teneurs thyroidiennes en ct et en arnm specifique varient simultanement, au cours du nycthemere, mais le rythme de ct circulante n'est pas le simple reflet de variations de biosynthese de l'hormone. L'infusion constante de ct de saumon (2-32 ng/h) durant 1 ou 2 semaines diminue la calcemie et la phosphatemie et augmente la magnesemie mais transitoirement. Tandis que le rythme journalier de la magnesemie est maintenu, les variations circadiennes de la calcemie et de la phosphatemie ne sont pas significatives, apres 7 ou 14 jours d'infusion. Les rats infuses restent sensibles a l'injection aigue de ct. Les rythmes circadiens du metabolisme mineral osseux (variations de #4#5ca plasmatique, 8 jours apres injection), de ct endogene circulante et de ct et d'arnm thyroidien persistent. Puisque la concentration de ct circulante (endogene plus exogene) est quasi-constante chez le rat infuse, la ct, par ses variations journalieres, pourrait jouer le role de transducteur du rythme de l'entree digestive et/ou de l'excretion urinaire de calcium, chez le rat normal. Ainsi, nos resultats s'accordent avec un schema d'homeostasie generalisee selon lequel la suasi-constance de la calcemie est le resultat de l'integration de fonctions metaboliques intrinsequement rythmiques, couplees a des systemes hormonaux qui peuvent etre eux-memes auto-oscillants, exercant une regulation par entrainement de phase ou de periode des fonctions metaboliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 444 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 574
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.