Ecoulement du verre liquide : contribution a l'evolution des techniques de formage du verre par l'etude et l'essai d'un nouveau procede de fabrication des bouteilles

par JACQUES FREMAUX

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de André Lasek.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Plusieurs dizaines de millions de bouteilles sont fabriquees chaque jour en france par des procedes automatiques de type souffle-souffle et presse-souffle. La consommation de bouteilles est en constante augmentation et parallelement la bouteille est devenue un emballage perdu. Les verriers reagissent non pas en investissant dans de nouvelles unites de production mais en augmentant la cadence des machines et en diminuant la masse des articles fabriques. L'epaisseur des parois diminuent. Les defauts de surface qui fragilisent le materiau verre auront d'autant plus d'importance sur le comportement aux sollicitations mecaniques que l'epaisseur sera faible. Le cahier des charges d'un nouveau procede de fabrication doit integrer les elements suivants: grande cadence, faible masse, qualite renforcee. Le systeme conforme, souffle, tourne semble correspondre le mieux a l'obtention des criteres exiges par le cahier des charges


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 32 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.