Etude de l'organisation des genes de la gamma-glutamyl transpeptidase chez l'homme

par NAIMA CHIKHI

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PHILIPPE ACHER.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La gamma-glutamyl transpeptidase (ggt) est une enzyme membranaire du metabolisme du glutathion. Son activite est augmentee dans certaines situations physiologiques (developpement, hormones) ou pathologiques (carcinogenese hepatique, cholestase, alcoolisme). Afin de determiner les mecanismes moleculaires de ces regulations, nous avons effectue le clonage des genes humains specifiques de la ggt a partir d'une banque genomique en phage et en cosmide. La caracterisation des clones obtenus a montre que la ggt est presente dans le genome humain sous forme d'une famille multigenique (4 genes ou pseudogenes). Parmi ces 4 genes, nous avons identifie un gene codant pour la ggt du foie et un gene codant pour la ggt du rein. Parallelement a cette etude, nous avons etabli que certaines sequences de la ggt sont localisees a proximite du gene ph1 (implique dans les leucemies myeloides chroniques) et du locus c-lambda (implique dans le lymphome de burkitt) sur le chromosome 22. Afin de poursuivre la caracterisation de cette famille multigenique, nous avons clone des cdna de foie adulte et ftal specifiques de la ggt chez l'homme. Ces deux clones presentent une insertion de 22pb dans la sequence codante par rapport aux cdnas de la ggt decrits dans d'autres tissus. Cette insertion provoque un changement de phase de lecture et un arret premature de la synthese de la ggt donnant une proteine tronquee inactive. Nous avons egalement isole un clone cdna de rein humain dont la sequence presente plusieurs mutations ponctuelles par rapport a celle du cdna de foie humain. Ce resultat est en faveur de l'existence d'isoformes de la ggt chez l'homme ayant des structures primaires differentes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 166 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 450
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.