Dissipation des charges statiques sur les isolants. Modele et application

par NASREDDINE BOUGUILA

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Michel Poloujadoff.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail avait pour objectif essentiel de mettre au point des techniques permettant de peindre des surfaces isolantes en utilisant la methode de peinture electrostatique utilisee, par exemple dans l'industrie automobile, pour peindre des toles metalliques. Cette methode ne peut pas s'appliquer telle quelle aux plaques isolantes car les charges amenees sur ces plaques par la peinture ne peuvent s'ecouler a la masse. Dans la premiere partie de cette these, nous avons donc analyse a l'aide de modeles electrostatiques simples les processus d'ecoulement des charges deposees sur des echantillons isolants, et ceci nous a permis de preciser l'importance de la qualite du contact entre la contre-electrode et la masse. Le modele simplifie du plan de charge, permettant d'interpreter qualitativement le declin naturel du potentiel de surface et son retour apres un court-circuit temporaire, a ete etendu a une charge repartie dans l'epaisseur de l'echantillon, et a permis d'obtenir des relations simples entre le potentiel initial, le potentiel final du retour, la charge totale injectee et son centre de gravite, etc. . . La seconde partie de la these est consacree a la peinture electrostatique de surfaces isolantes. On a montre qu'il etait possible d'obtenir un excellent contact entre la contre-electrode et la masse et par suite un depot satisfaisant en utilisant de l'air ionise comme contre-electrode, et on a verifie ce principe en usine sur une gamme de materiaux et dans des conditions diverses. On a egalement suggere et verifie la possibilite d'auto-creation d'air ionise sans utilisation d'un generateur special


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 52 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 422
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.