Role du cytosquelette dans la diffrenciation et le fonctionnement des cils. Etude experimentale de l'epithelium cilie de l'oviducte de caille

par EMMANUELLE BOISVIEUX-ULRICH

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de SYLVIE BUSSON.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude de la differenciation des cellules ciliees a ete realisee dans l'oviducte de caille en microscopie electronique a transmission et a balayage. Afin de determiner le role du cytosquelette dans les processus dynamiques de la differenciation ciliaire, la ciliogenese a ete etudiee apres un et deux jours de culture organotypique in vitro en presence ou en absence de drogues anti-cytosquelettiques. L'emploi de drogues agissant sur le reseau de microtubules (taxol, colchicine et nocodazole) et l'emploi de drogues alterant les microfilaments (cytochalasine d) ou la myosine (diazepam et medazepam) ont montre que: 1) les microtubules ne sont pas impliques dans la migration polarisee des cinetosomes (homologues des centrioles), mais dans le controle de la forme cellulaire durant la croissance cytoplasmique et dans l'organisation polarisee du domaine membranaire apical; 2) la polymerisation des doublets des cils est induite obligatoirement par l'association des fibres d'ancrage avec une structure membranaire destinee ou appartenant au domaine membranaire apical de la cellule. La separation et la migration des cinetosomes resulte de l'activite d'un reseau acto-myosine. L'actine est impliquee dans l'elongation des jeunes cils, la myosine dans le maintien des cils qui battent. Dans la cellule ciliee, le cytosquelette, tres developpe, est connecte aux cinetosomes. Il contribue au controle de l'orientation uniforme des cils et de leur battement coordonne. Une experience d'inversion d'un segment d'oviducte immature a montre qu'apres developpement et differenciation, le sens du battement dans le segment inverse etait conserve et oppose aux segments laisses en place, demontrant que la determination du sens du battement et l'orientation des cils precede la differenciation cellulaire


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 967 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 413
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.