Etude spectroscopique et photophysique du transfert electronique intramoleculaire dans des composes de coordination. Implications pour l'electronique moleculaire

par GILLES TAPOLSKY

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN-PIERRE LAUNAY.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous decrivons tout d'abord les proprietes du compose a valence mixte (nh#3)#5ru#i#i(4,4-bipyrimidine) ru#i#i#i(nh#3)#5#5#+: le transfert intervalent et l'influence de la protonation sur les caracteristiques spectroscopiques. Dans les composes du type (bpy)(co)#3re#il#+, ou l est un ligand qui possede un site accepteur d'electron, il existe un transfert d'electron de l'etat excite initial ou l'electron est localise sur la 2,2-bpy vers le site accepteur d'electron du ligand l. Nous avons utilise un ligand possedant plusieurs sites accepteurs d'electron afin de creer un gradient de potentiel et d'etudier le transfert d'electron en cascade, unidirectionnel et a longue distance. Nous exposons par la suite les resultats obtenus pour une serie de composes du type (4,4-(x)#2-2,2-bpy)(co)#3re#i(4,4-bipyridine)re#i(co)#3(4,4-(y)#2-2,2-bpy)#2#+ (2,2-bpy est l'abreviation pour 2,2-bipyridine). Dans ces composes, l'excitation laser dans la bande de transfert de charge du metal vers le ligand 2,2-bpy substitue cree un etat excite initial dont l'evolution depend de la nature des substituants x et y. Tout d'abord, dans les composes symetriques (x=y), nous montrons les effets de la nature du substituant sur le site de localisation de l'electron excite: localisation sur le ligand terminal pour x=y=accepteur d'electron, et localisation sur le ligand pontant 4,4-bipyridine pour x=y=donneur d'electron. Puis, dans le cas des composes asymetriques, nous caracterisons le transfert intramoleculaire d'energie ou d'electron du chromophore, dont l'etat excite est le plus haut en energie (x=donneur d'electron), vers le second chromophore dont l'etat excite est plus bas en energie (y=accepteur d'electron). En remplacant le ligand pontant 4,4-bipyridine par le ligand pontant 3,3(ch#3)#2-4,4-bipyridine, nous montrons egalement que le ligand pontant les deux chromophores est directement impl


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 259 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T Paris 6 1990 331
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.