Comportement agonistique et ecologie territoriale de la fourmi champignonniste atta laevigata (fr. Smith) (hymenoptera : myrmicinae)

par ALAIN SALZEMANN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Pierre Cassier.

Soutenue en 1990

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La territorialite des fourmis champignonnistes est abordee a travers l'etude du comportement agonistique d'atta laevigata dans la nature. Les ouvrieres de cette espece secretent une pheromone colonie-specifique aux abords de leur nid et sur leurs pistes de recolte, l'etendue du marquage dependant de la qualite du feuillage disponible. Cette pheromone territoriale stimule l'agressivite des ouvrieres residentes et induit le transport des intrus. Sa seule perception provoque l'alarme de ces derniers qui, a la rencontre d'un resident, adoptent une position caracteristique de soumission. Nos resultats suggerent une double fonction de la pheromone territoriale chez les attines: eloigner les intrus de meme espece et orienter les residents dans leur retour au nid. Le tricosene-9 z, le nonadecene-9z, le nonadecadiene-8,11 et le n-heptadecane sont les principaux composes de cette pheromone secretee par la glande de dufour


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : 195 REF

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1990
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.